Un homme découvert dans une valise au port d’Oran

0
2259
  • Un jeune homme de 37 ans a été retrouvé dans un valise à bord d’un véhicule qui s’apprêtait à embarquer pour l’étranger depuis le port d’Oran.

Cela s’est passé ce samedi 29 février dans la wilaya d’Oran, à l’extrême Ouest algérien. C’est lors d’une opération de contrôle de routine que les agents de surveillance relevant des services de la douane ont découvert l’homme en question, soigneusement caché dans une valise placée dans le coffre de la voiture, qui allait embarquer pour l’étranger. L’individu avait vraisemblablement l’intention regagner clandestinement « l’eldorado » européen.

Une ruse qui n’a pas fonctionné puisqu’il s’est fait prendre et a été conduit au commissariat le plus proche en compagnie de ses deux complices. Une enquête a été enclenchée par les services concernés.

L’immigration clandestine, ou ce qu’on appelle communément en Algérie « Harga », a pris des proportions alarmantes ces dernières années. Il ne se passe pas une semaine sans que des jeunes en quête d’un meilleur avenir tentent la traversée, notamment ces derniers mois. Malheureusement, rares sont ceux qui atteignent sains et saufs la rive Nord de la Méditerranées.

Pour rappel, vendredi 28 février, trois corps de Harraga algériens ayant ont péri en mer ont été rapatriés de Tunisie. Ils ont échoué sur la côte de Bizerte. Originaires de Guelma, à l’Est de l’Algérie, les trois jeunes « voyageaient » en compagnie de 15 autres personnes à bord d’une embarcation de fortune en direction de l’Europe. Pour l’heure, le sort de leurs amis n’est pas connu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici