l’approvisionnement des marchés pendant le ramadan

0
133

Mesures conjointes entre les ministères du commerce et de l’intérieur pour assurer l’approvisionnement des marchés pendant le ramadan

Fournir tous les besoins des citoyens avec des produits agricoles à des prix raisonnables Le ministère du Commerce coordonne avec le ministère de l’Intérieur la prise des mesures nécessaires pour assurer l’approvisionnement des marchés en divers produits pendant le mois sacré du Ramadan. Mohamed Kharoubi, directeur du contrôle et du développement de la production agricole au ministère de l’Agriculture et du Développement rural, a confirmé que les mesures prises en coordination avec les ministères du commerce et de l’intérieur sont en place pour assurer l’approvisionnement des marchés en produits divers au cours du prochain mois de ramadan.

Il a expliqué que ces mesures avaient été prises par le Ministère de l’agriculture pour préparer la réception du mois de Ramadan en coordination avec les Ministères du commerce et de l’intérieur, et que son objectif était de répondre à tous les besoins des citoyens en produits agricoles à des prix raisonnables. Mettre en place un programme d’approvisionnement en lait du marché national, confirmant que le matériel laitier fait actuellement l’objet d’un suivi intensif sur le terrain par les intérêts des secteurs de l’agriculture et du commerce, et Karroubi a souligné que 59 000 tonnes de viande blanche seront commercialisées, en plus des stocks disponibles au niveau de Affranchissement du bureau « Onab », estimé à 6 000 tonnes, saisi en janvier et février dans les différents points de vente du bureau.

Le directeur du contrôle et du développement de la production agricole au ministère de l’agriculture et du développement rural a appelé les commerçants à ne pas utiliser le mois de jeûne pour spéculer sur les prix, soulignant que la réglementation des marchés de quartier par le ministère du commerce et la participation directe des agriculteurs dans ces espaces permettraient de maintenir le niveau des prix dans des limites « raisonnables » et donc de protéger la capacité Achats des consommateurs.

Écrit par BESNOUCI.M

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici