L’affaire de Rahmani, les américains, et la production tunisienne !?

0
503

La réalisation de la production pour la société « Wellcom » , la diffusion pour la chaîne Ennahar et financé par l’ambassade américaine.

Selon des sources algériennes, l’émission « J’ai un rêve », une émission télévisée réaliste sur l’entrepreneuriat, a été produite par la société « Wellcom », détenue par Imad Hanouda et financée par l’ambassade américaine en Algérie.

Or, l’ambassade américaine en Algérie a nié avoir versé de l’argent à Ennahar TV en échange de la diffusion de l’émission «J’ai un rêve» que l’ambassade américaine en Algérie a financé sa production.

L’ambassade a déclaré dans un communiqué à l’un de ses responsables diffusé sur ses pages sur les réseaux sociaux que la chaîne Ennahar avait seulement accepté de la diffuser et qu’il n’y avait aucun accord entre la chaîne Ennahar et l’ambassade américaine, et que l’ambassade n’avait payé aucun montant à la chaîne Ennaharhar en échange de services.

Selon des sources algériennes, l’émission « J’ai un rêve », une émission télévisée réaliste sur l’entrepreneuriat, a été produite par la société « Wellcom », détenue par Imad Hanouda et financée par l’ambassade américaine en Algérie.

La société « Waellcom » a reçu un montant de 300 mille dollars pour la production de l’émission, et elle a convenu avec la chaîne Ennaharar, avec l’approbation de l’ambassade, de le diffuser, mais les détails de l’accord n’ont pas été divulgués, et la chaîne Ennahar a-t-elle obtenu de l’argent pour sa diffusion.

Anis Rahmani avait reçu l’ambassadeur américain en Algérie au siège de la chaîne Ennahar le 3 février pour discuter de la mise en œuvre du programme et des détails de l’accord entre la société d’exécution, Wellcom, et la chaîne.

Écrit par BESNOUCI.M

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici