Djerad: le gouvernement travaillera sur l’augmentation de salaire de base !

0
383

Djerad: le gouvernement travaillera sur l’augmentation  de salaire de base.
Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a confirmé mardi à Alger, que le gouvernement s’emploiera à améliorer le pouvoir d’achat des citoyens et à le soutenir en augmentant le salaire minimum national après avoir mené un « large travail » avec différents acteurs et partenaires sociaux. Dans sa présentation du plan d’action du gouvernement, Djerad a déclaré devant les députés de l’Assemblée populaire nationale: « Fournir les conditions nécessaires à une vie décente pour tous les citoyens sans exclusion et dans tout le pays ne relève pas de l’État mais de l’une de ses tâches initiales, et c’est également un engagement que le gouvernement s’est engagé devant le peuple. »

Dans ce contexte, Djerad a souligné que « la protection et la promotion des personnes ayant des besoins spéciaux et leur insertion dans la vie professionnelle resteront une préoccupation constante du gouvernement, qui favoriseront également l’enfance et l’adolescence, ainsi que la protection des personnes âgées ».

Le Premier ministre a ajouté que «le maintien et le renforcement du système de sécurité sociale et de retraite s’inscrivent dans les priorités du travail du gouvernement, qui s’emploiera à initier le processus de passation de marchés en matière de traitement et d’élargissement du pool d’abonnements et à l’intégration progressive des personnes travaillant dans le secteur parallèle, ainsi qu’à la création d’une branche de retraite supplémentaire au niveau de la Caisse nationale de retraite et de la Caisse nationale de sécurité sociale. Pour le non-salaire.  »

D’un côté, Djerad a souligné la nécessité pour « notre système éducatif d’être une priorité absolue et le rôle de notre université est efficace socialement et scientifiquement », soulignant que « les connaissances scientifiques se multiplient à un rythme rapide qui nous oblige à reconsidérer le cheminement et les programmes d’enseignement ». Dans le domaine de la santé, Djerad a déclaré que les efforts du gouvernement « se concentreront sur la promotion et l’organisation d’offres de traitement dont les grandes lignes incluent le rapprochement de la santé du citoyen, l’amélioration de la prévention et du traitement de proximité, et la correction des différences géographiques et sociales tout en envisageant d’assurer des services de qualité dans le respect de la dignité des patients ». Parallèlement, le Premier ministre a souligné que « les industries pharmaceutiques seront développées afin d’atteindre 70% de la production nationale de médicaments génériques et 30% des produits de spécialité et faire de l’industrie pharmaceutique nationale un secteur producteur ».

D’un autre côté, Djerad a expliqué que « le plan de travail proposé est appelé, comme son titre l’indique, à mettre en œuvre les obligations du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qu’il a annoncé dans son programme, et sera détaillé avec une méthodologie précise dans les programmes de travail sectoriels qui feront l’objet d’un suivi et d’une évaluation permanents afin d’atteindre les objectifs ». La règle dans le domaine.  » Le gouvernement ajoutera également – le Premier ministre – « un travail d’évaluation de l’ensemble des législations et réglementations régissant les activités des services ministériels, dans le but d’éliminer les situations qui violent les droits des citoyens »

Écrit par BESNOUCI.M

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici