Maladie du zona. C’est quoi ?

0
713

Maladie du zona. C’est quoi ?

    Caractérisé par des éruptions cutanées douloureuses sur le thorax, le dos, les fesses, la nuque ou le visage, le zona peut être extrêmement douloureux. Il s’agit d’une maladie infectieuse causée par le réveil du virus de la varicelle, plusieurs années après la première infection.
   Zona : Qu’est-ce que c’est ?
   Le zona se manifeste par des éruptions cutanées douloureuses le long d’un nerf ou d’un ganglion nerveux. Ces éruptions surviennent en conséquence de la réactivation du virus qui cause la varicelle, le virus varicelle zona (VVZ). Le zona touche le plus souvent le thorax ou le visage, mais toutes les parties du corps peuvent en être atteintes. quelle sont les causes du zona À la suite d’une varicelle, presque tous les virus sont détruits sauf quelques-uns. Ils restent dormants dans les ganglions nerveux pendant plusieurs années. Avec l’âge ou en raison d’une maladie, le système immunitaire peut perdre de sa capacité à contrôler le virus, qui peut se réactiver. Une réaction inflammatoire s’installe alors dans les ganglions et dans les nerfs, causant l’apparition de vésicules disposées en grappes sur la peau.
 Quels sont les symptômes du zona ?
Quelle que soit son origine, le zona prend toujours la même forme : d’une éruption localisée (contrairement à la varicelle qui, elle, est générale), faite de vésicules disposées sur une peau rougie, d’un seul côté du corps. Ces lésions se situent toujours sur le trajet d’un nerf sensitif. Le plus souvent on trouve cette éruption sur : Le thorax (environ 1 fois sur 2) Le long d’une ou de plusieurs côtes La région dorso-lombaire Le bas de l’abdomen (possible atteinte des organes génitaux) Le cou Le visage. En quelques jours, les vésicules sèchent et des croûtes se forment. Ces dernières tombent au bout d’une dizaine de jour et laissent place à d’éventuelles cicatrices. Outre ses désagréments cutanés, le zona provoque des douleurs névralgiques intenses qui peuvent, soit précéder l’éruption (pendant 1 à 3 jours, voire une semaine avant), soit l’accompagner. Et parfois, persister longtemps après la guérison. Ces douleurs prennent la forme : De démangeaisons intenses, De sensations de brûlure.
   D’autres symptômes sont souvent présents lors de l’éruption : Une légère fièvre (38 à 38,5 °C) ; Des douleurs d’un seul côté souvent lancinantes et intenses ne disparaissant qu’en 2 à 3 semaines ; Une perte temporaire de la sensibilité de petites zones de la peau de la région atteinte. Ainsi, le zona est-il aisément identifiable.
  Les traitements du zona Les mesures d’hygiène en cas de zona. Une douche ou un bain à l’eau tiède, avec un savon surgras, sans antiseptique, est recommandé une ou deux fois par jour. … Le  des douleurs du zona en phase aigüe. … Le traitement antiviral du zona. … Le traitement des douleurs post-zostériennes.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici