Connect with us

Derrière Chaque

Astuces pour bien dormir pendant les examens !

ACTUALITÉ

Astuces pour bien dormir pendant les examens !

Astuces pour bien dormir pendant les examens

 

Examens partiels, concours, bac ou brevet, même combat. A la veille d’une épreuve, la pression monte, le rythme cardiaque s’accélère, et le sommeil… ne vient pas. Ce sommeil si précieux qui permet de « récupérer physiquement et physiologiquement, d’évacuer les angoisses, de réguler la vie affective et sociale, de mémoriser et consolider les apprentissages des jours précédents », rappelle le chronobiologiste Hubert Montagnier.

Autant de conditions qui favorisent la réussite d’un examen.

Conseil 01 : Dormez une nuit complète deux jours avant votre examen La veille de l’examen, vous pouvez être trop stressé pour dormir suffisamment. Donc pour éviter d’être complètement épuisé le jour J, soyez sur de vous reposer une nuit complète l’avant-veille de l’examen. Même si vous ne dormez pas la veille de l’examen, le repos accumulé l’avant-veille permettra à votre cerveau de fonctionner à plein régime malgré tout.

 Conseil 02 : Arrêtez d’étudier Cela peut sembler un contre-sens de ne pas étudier avant un examen, mais pour être pleinement reposé, arrêtez de réviser au moins deux heures avant de vous coucher. Réviser deux heures de plus ne changera pas les résultats, en revanche ces deux heures de repos cérébral, peuvent vraiment faire une différence pour votre ultime nuit de sommeil avant votre examen.

 Conseil 03 : Ne pas négliger son alimentation On l’oublie souvent, mais le rôle de la digestion influe énormément sur la qualité du sommeil. Un repas trop copieux aura tendance à vous tirailler la nuit. Comme le dit le vieil adage populaire, il vaut mieux manger « comme un roi le matin, comme un prince le midi et comme un paysan le soir ». Prenez donc un petit-déjeuner équilibré le matin et un repas léger le soir. N’essayez pas cependant d’avaler un « super petit-déjeuner » si vous avez un appétit d’oiseau. Prévoyez toutefois le nécessaire pendant l’épreuve (la barre de céréales, le sachet de biscuits, etc.) afin d’éviter le fameux coup de pompe. Privilégiez les sucres lents.

Conseil 04 : Pas de caféine Si vous êtes comme moi, un habitué au café, ne pas en boire peut vous sembler un peu contre nature, mais la caféine altère le sommeil, arrêtez la caféine au moins 20h avant l’examen pour éviter l’insomnie la veille de l’examen. Eviter la caféine vous permettra également de ne pas augmenter votre tension avant l’examen, l’anxiété est déjà suffisante, pas besoin d’y rajouter une dose de caféine en plus.

Conseil 05 : Changez votre cycle de sommeil. Nous avons tous l’habitude de dormir 8h d’affilié depuis l’enfance. Mais saviez vous qu’il existe d’autres types de cycles qui peuvent être plus efficaces ? Par exemple, vous pouvez dormir deux heures, travailler six heures, rendormir deux heures puis retravailler six heures, ceci pendant 24 heures. Si vous aviez décidé de passer une nuit blanche à réviser par exemple, ceci peut être une bonne alternativ6e.

Cconseil 06: en cas d’insomnie Les insomnies dont vous souffrez pendant les périodes de révision sont dues à un stress psychologique que vous ne gérez pas. Dans un premier temps, appliquez les différents conseils pour bien dormir. Ensuite ou en parallèle vous pouvez avoir recours aux plantes ou à l’homéopathie. Ces traitements ne provoquent pas d’accoutumance et ont une réelle efficacité. Vous devez être patient car vous ne ressentirez leurs effets qu’au bout de 3 ou 4 jours.

 

L’homéopathie : le traitement homéopathique qui vous convient est très spécifique à votre profil. Il peut s’agir de difficultés à s’endormir ou de réveils nocturnes par exemple, l’homéopathe ne vous prescrira pas le même traitement. La prise des granules ou gouttes doit être régulière et précise. Si vous n’êtes pas consciencieux, préférez une autre solution. Les plantes : ce sont les ingrédients principaux des tisanes et compléments alimentaires que l’on trouve dans le commerce et en pharmacie. Si vous le voulez, vous pouvez vous procurer les plantes directement dans une herboristerie et les préparer vous-même soit en décoction (plante dans l’eau froide que vous portez à ébullition) ou en infusion (eau bouillante versée sur les plantes).

Certaines plantes vont vous aider à vous endormir, d’autres à éviter les réveils nocturnes ou les deux. Les plus connues sont : l’aubépine, le tilleul, la passiflore, la valériane, le lotier corniculé. Toutes ont la particularité de lutter contre l’anxiété et la nervosité passagères provoquant des troubles du sommeil. Elles sont souvent conseillées en période d’examen. Par contre si vous souffrez d’insomnies chroniques ou de fatigues intenses, vous devez consulter votre médecin car vous avez besoin d’une prise en charge médicale.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in ACTUALITÉ

A propos

Le seul média francophone qui rapporte l’info, toute info fausse d’Actu, Culture, Femme, Santé, Lifestyle, Société…

L’actualité en continu reprenant le fil quotidien des articles publiés sur Derrierechaque.

Derrière chaque Info, une fausse source

Tous les articles relatés ici sont faux (jusqu’à preuve du contraire) et rédigés dans un but humoristique. L’utilisation de noms de personnalités  ou d’entreprises est ici à but purement satirique.

All items here are recounted fake (until proven otherwise) and written in a humorous purpose. The use of names of persons or companies is purely satirical here.

DERRIERECHAQUE

To Top