La maladie de Lyme : qu’est-ce que c’est?

0
1138

La maladie de Lyme ou « borréliose de Lyme » est une maladie infectieuse due à une bactérie appelée Borrelia burgdorferi, transmise par l’intermédiaire d’une piqûre de tique infectée. Cette zoonose peut toucher plusieurs organes et systèmes, la peau mais aussi les articulations et le système nerveux. Non traitée, elle évolue sur plusieurs années ou décennies en trois stades de plus en plus graves.

Le traitement repose sur la prise d’antibiotiques, il sera d’autant plus efficace qu’il sera administré rapidement. Maladie de Lyme : qu’est-ce que c’est?

La maladie de Lyme ou borréliose de Lyme est une maladie infectieuse, non contagieuse, causée par une bactérie, Borrelia burgdorferi, transmise par des tiques. La maladie est parfois difficile à diagnostiquer puisque les piqures de tiques ne sont pas toujours visibles et les symptômes s’apparentent à ceux d’autres maladies telles que la grippe.

La maladie de Lyme se guérit habituellement efficacement à l’aide d’antibiotiques. Si elle n’est pas traitée rapidement, la maladie peut toucher les articulations et le système nerveux.

 Symptômes: La plupart des gens ressentent des symptômes légers semblables aux symptômes de la grippe peu de temps après la piqûre, tandis qu’un petit nombre peuvent présenter des symptômes plus graves, parfois des semaines après la piqûre. Les signes et symptômes de l’infection par la maladie de Lyme pouvant être observés sont les suivants : une éruption cutanée, parfois en forme d’éruption concentrique (érythème migrant) de la fièvre des frissons des maux de tête de la fatigue des douleurs musculaires et articulaires les ganglions lymphatiques enflés S’ils ne sont pas traités, des symptômes plus graves peuvent se produire et durer pendant des mois, voire des années. Les symptômes graves peuvent comprendre : les maux de tête sévères une éruption cutanée caractéristique d’un érythème migrant supplémentaire la paralysie faciale (p. ex., paralysie de Bell) les douleurs intermittentes musculaires, des os, des articulations et des tendons les troubles cardiaques (palpitations cardiaques, rythme cardiaque anormal), connus sous le nom de la cardite de Lyme des troubles neurologiques (étourdissements, confusion mentale ou incapacité à penser de façon claire, perte de mémoire, inflammation du cerveau et de la moelle épinière, douleurs nerveuses, sensation d’engourdissement ou picotements dans les mains ou les pieds) l’arthrite accompagnée de douleurs articulaires et d’enflure graves, particulièrement des genoux et d’autres articulations, notamment de la hanche, des coudes et des poignets moins fréquemment touchés. Dans de rares cas, la maladie de Lyme peut entraîner la mort, généralement en raison de complications liées à l’infection du cœur. Traitement de la maladie de Lyme Lors de la première phase de la maladie, le traitement a pour but d’assurer la disparition des premiers symptômes de la maladie et de prévenir la survenue des manifestations tardives en éradiquant le germe des organes pouvant être infectés.

Ainsi, pour chaque phase et selon la sévérité de la maladie, le traitement peut varier et peut nécessiter une hospitalisation. Il consiste à administrer un antibiotique (amoxicilline ou doxycycline) éventuellement associé à un corticoïde en cas de troubles de la conduction auriculo-ventriculaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici