Les règles hum oui je connais enfin oui et peut être non !

0
804

Les règles hum oui je connais enfin oui et peut être non !

De multiples expressions désignent le saignement qui survient régulièrement chez la femme entre la puberté et la ménopause. Le terme savant classique était menstrues ou menstruations, mais l’usage populaire parlait de règles, de mois, d’ordinaires, de fleurs, de purgations, de lunes, d’affaires…, tout ce qui renvoie à la régularité du saignement, au rôle qui lui est attribué, ou simplement à ce qui reste affaire de femmes.

Composition des règles, composition du sang menstruel: Le sang menstruel est composé principalement de sang, des fragments nécrotiques de l’endomètre, des cellules de la muqueuse vaginale, sécrétions du col et du vagin, et des bactéries de la flore vaginale. Le sang menstruel est différent du sang ordinaire, par sa composition et ses propriétés physiques. Autrement dit, le sang menstruel est du sang suspendu dans un mélange de sécrétions vaginales cervicales, de débris tissulaires, globules rouges et mucine qui varient en composition selon les phases de la menstruation qui commence par une phase liquide trouble suivie d’une phase visqueuse puis d’une phase liquide claire. Le contenu de la menstruation varie d’une femme à une autre, d’un cycle à un autre, et d’un âge à un autre.

  Le contenu du sang de règles dépend aussi de l’épaisseur de l’endomètre. La concentration des composants présents dans le sang menstruel est moindre que leur concentration dans le sang ordinaire : plus d’eau, moins de fer, et moins d’hémoglobine. Le pH des règles est semblable à celui du sang. La concentration des protéines, de cholestérol et de bilirubine est moindre que dans le sang ordinaire. Le sang menstruel ne possède pas les éléments de coagulation, le sang menstruel demeure liquide et ne coagule ni dans l’organisme ni à l’extérieur. Le nombre des plaquettes dans le sang menstruel est moindre que le dans le sang ordinaire. La viscosité des règles varie aussi selon leur contenue de secrétions cervicales.

En bref LE SANG DES RÈGLES N’EST PAS DU SANG !

Le sang menstruel est un sang d’une autre nature que celui qui circule dans notre corps. C’est un fluide féminin très riche, qui contient : des cellules souches de la plus haute qualité, des anticorps, des cellules glandulaires, du liquide lymphatique, un petit peu de sang contenu dans des micro-fragments de muqueuse utérine, des vitamines, protéines, glucides, cuivre, magnésium, calcium, potassium, de nombreux autres sels minéraux. Il est d’une propreté absolue et d’une richesse dont on se rend à peine compte aujourd’hui.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici